Un service proposé par

Extension de véranda au toit plat : C’est possible ?

De plus en plus de Français choisissent la véranda à toit plat. Véritable pièce à vivre, lumineuse et chaleureuse, l’extension de véranda à toit plat est pleine d’avantages. Moderne, design et même connectée, la véranda a la cote. Quel est le coût de ce type d’extension ? Et comment budgétiser vos travaux ? Cet article vous explique tout !

Extension de véranda à toit plat

Tendance, design et contemporaine, la véranda à toit plat s’invite chez vous. Véritable pièce à part, à mi-chemin entre l’intérieur et l’extérieur, ce type d’extension est de plus en plus prisée. Prolongement de votre maison, votre véranda vous apporte confort, luminosité et de la surface supplémentaire. L’extension de véranda à toit plat a donc de nombreux avantages. Simple à poser, ce type de construction moderne peut également être végétalisé sur son toit pour un rendu 100 % écologique. Un petit coin de paradis qui s’invite chez vous. Vous gagnez également en confort thermique.

Quelles démarches pour réaliser votre projet d’extension ?

Pour réaliser votre projet d’extension de véranda à toit plat, rendez-vous en mairie. C’est elle qui décide en fonction du PLU (Plan Local d’Urbanisme) si votre construction est possible ou non. Composée de vitrages, d’aluminium ou de bois, elle est généralement posée sur une dalle béton. Elle ne nécessite pas de grands travaux. En fonction de la taille de votre projet et de votre lieu de résidence, vous aurez à faire soit, une déclaration préalable de travaux soit, une demande de permis de construire. Généralement, la règle est :

  • Déclaration préalable de travaux : véranda inférieure ou égale à 20 m2*.
  • Demande de permis de construire : véranda supérieure à 20 m2*.

Consultez le site de votre commune de résidence, vous y trouverez les informations nécessaires.

Quel est le prix d’une véranda à toit plat ?

Le prix d’une véranda à toit plat dépend de sa taille, du choix des matériaux et de l’entreprise choisie. Vous avez la possibilité de rajouter de nombreuses fonctions à votre véranda et de la connecter grâce à la domotique. Évidemment, ces options augmentent son prix. Généralement, on considère que le budget de réalisation d’une véranda standard coûte entre 1 000 et 3 000 euros/m2* pour une surface de 20 m2*. Faites établir de nombreux devis auprès d’entreprises spécialisées. Ils vous permettront de bien définir votre projet, de tenir compte des conditions spécifiques pour sa réalisation, et de comparer les propositions. De nouvelles idées auxquelles vous n’aviez pas pensé pourront vous être proposées également. 

Obtenez votre budget véranda avec le regroupement de crédits

Vous avez sollicité des entrepreneurs spécialistes de l’extension de véranda à toit plat ? Vous avez obtenu des devis et souhaitez agrandir votre maison ? Vous vous apercevez que votre budget est limité et qu’il vous manque quelques milliers d’euros ?

Si vous avez actuellement plusieurs crédits à rembourser, le regroupement de crédits peut être une solution à envisager. Cette opération consiste à regrouper tous vos crédits en un seul et même crédit avec une mensualité plus faible, obtenue grâce à l’allongement de la durée de remboursement, ce qui a pour conséquence d’augmenter le coût total du crédit. Vous gagnez ainsi en transparence et en tranquillité et vous pouvez envisager de financer un nouveau projet en obtenant une trésorerie complémentaire. Vous pourrez ainsi réaliser votre extension de véranda tout en conservant un budget familial équilibré.

C’est ça le crédit astucieux !

Les informations présentées sont à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de CGI Finance de l’utilisation faite de ces informations et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler. De plus, les informations communiquées n’ont aucune valeur contractuelle et ne sauraient engager CGI FINANCE quant à l’acceptation d’un dossier de financement.*Les prix communiqués sont purement à titre indicatif.

Le présent article est rédigé par thomas pour CGI Finance.