Un service proposé par

Succession et héritage : quels sont les coûts à prévoir ?

Une personne proche vient de vous laisser un héritage ? Vous vous questionnez sur les frais de succession ? Succession et frais d’héritage, quels sont les coûts à prévoir ? On vous explique tout.

Combien coûte une succession ?

Si vous êtes le bénéficiaire d’un héritage, sachez qu’il y a une contrepartie à payer pour toucher cette somme. La loi française impose aux héritiers de payer des droits de succession sauf pour le conjoint. Les règles fiscales sur la succession sont complexes en France. Le patrimoine et les biens du défunt sont généralement répartis entre les héritiers, s’ils existent. Si le défunt a laissé un testament, le notaire doit s’y soumettre. L’État Français prélève des droits sur chaque succession, peu importe son montant. 

Succession, comment ça marche ?

Les droits de succession sont calculés selon des barèmes. En fonction du montant total du patrimoine légué et de votre lien de parenté, vous paierez une certaine somme pour obtenir votre héritage. C’est ce qu’on appelle les frais d’héritage. Chaque héritier règle sa part de droits de succession en fonction de critères définis par la loi :

  • la valeur totale de la succession ;
  • le lien de parenté avec le défunt ;
  • le nombre d’héritiers ;
  • le montant de l’abattement, fixé par le lien de parenté des héritiers ;
  • le barème de l’impôt, fixé également en fonction du lien de parenté. 

Bien souvent, en fonction des frais d’héritage et des coûts du notaire pour une succession, les héritiers doivent vendre un ou plusieurs biens pour payer les droits de succession. Concernant les frais de notaire, un acte de notoriété (document obligatoire dans une succession) est facturé entre 20 et 130 euros*. Il permet de vous désigner comme héritier au regard de la loi.

Quel est le rôle du notaire dans une succession ?

Le notaire a pour rôle d’identifier les héritiers et de faire l’inventaire des biens du défunt. Il vérifie l’existence d’un testament, notarié ou non. Le patrimoine du défunt est ensuite réparti entre les héritiers. Le coût d’un notaire dans une succession dépend de l’état du patrimoine de la personne. La règle à retenir est la suivante : plus l’héritier a des liens de parentés proches du défunt, moins il paie de droits de succession. Vous pouvez vous passer de notaire si la somme à toucher en héritage est de 5 000 euros. En revanche, dès qu’un bien immobilier est compris dans une succession, les prestations d’un notaire sont obligatoires.

Frais d’héritage et coût d’un avocat dans une succession

Si vous devez prendre un avocat spécialiste du droit fiscal et de la succession, sachez que les coûts d’un avocat pour une succession oscillent de 200 à 1 000 euros de l’heure*. Tout dépend de la notoriété de votre avocat et du montant de la succession.

Payer ses frais de succession grâce au regroupement de crédits

Vous savez combien coûte la succession et vous devez payer des frais de notaire et d’avocats ? Ne paniquez pas. Des solutions de financement existent pour payer vos frais d’héritage. Si vous avez actuellement plusieurs crédits à rembourser, le regroupement de crédits peut être une solution à envisager.

Cette opération consiste à regrouper tous vos crédits en un seul et même crédit avec une mensualité plus faible, obtenue grâce à l’allongement de la durée de remboursement, ce qui a pour conséquence d’augmenter le coût total du crédit. Vous gagnez ainsi en transparence et en tranquillité et vous pouvez envisager de financer un nouveau projet en obtenant une trésorerie complémentaire.

Vous pourrez régler tous les frais pour récupérer votre part, tout en conservant un budget familial équilibré.

C’est ça un crédit astucieux !

Les informations présentées sont à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de CGI Finance de l’utilisation faite de ces informations et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler. De plus, les informations communiquées n’ont aucune valeur contractuelle et ne sauraient engager CGI FINANCE quant à l’acceptation d’un dossier de financement. *Les prix communiqués sont purement à titre indicatif.

Le présent article est rédigé par thomas pour CGI Finance.