Un service proposé par

Retraités : comment obtenir un crédit immobilier ?

Retraités, vous avez un projet immobilier et vous vous interrogez sur votre accessibilité au crédit. Si cette dernière est plus compliquée, elle n’est pas impossible. Crédit Astucieux vous explique comment obtenir un crédit immobilier aux meilleures conditions et comment le regroupement de crédits peut faire la différence !

Âge limite : une question de couverture

S’il n’existe pas d’âge légal limite pour emprunter, les banques acceptent généralement de couvrir l’emprunteur jusqu’à 75 ans. Les retraités doivent par conséquent emprunter immédiatement après leur fin d’activité ou sur des durées nécessairement plus courtes. On notera néanmoins qu’une délégation d’assurance permet d’augmenter nettement cette limite de couverture. Cette dernière peut alors grimper à plus de 90 ans. 

Conscientes de l’existence de la demande et d’un marché à conquérir, de nombreuses banques ont développé des crédits spécifiques pour les séniors. Chaque établissement étant libre de définir ses conditions, celles-ci peuvent être très variables. On retiendra néanmoins que dans un contexte de taux d’emprunt très bas, le coût de l’assurance emprunteur peut dépasser celui des intérêts et représenter jusqu’à 60 % du coût global du crédit immobilier.

Le prêt hypothécaire cautionné

Vous pouvez concrétiser votre projet immobilier grâce au prêt hypothécaire cautionné. Avec ce type de prêt reposant sur une double garantie, une hypothèque et une caution, la banque n’exige pas d’assurance emprunteur. Une solution idéale pour les retraités. Le prêt accorde un montant équivalent à 70 % de la valeur du bien pour une durée de remboursement maximale de 25 ans. Ce prêt est toutefois assujetti à un taux d’intérêt généralement majoré de 0,5 % par rapport aux taux en vigueur pour les crédits immobiliers classiques. En cas de décès de l’emprunteur, la banque se rembourse après vente du bien et verse le solde aux héritiers. Comme pour un prêt immobilier classique, la banque ou l’organisme de crédit tient compte du taux d’endettement du demandeur (inférieur à 35 %), de son niveau de ressources (pensions de retraite, revenus fonciers…). Des conditions normales pour éviter tout risque de surendettement entrainant à terme la défaillance de l’emprunteur.

Le nantissement

Vous avez de l’épargne ? Cette dernière peut vous permettre de vous passer d’assurance emprunteur et de ses cotisations importantes. Vous pouvez convenir avec votre banquier d’un nantissement du prêt immobilier par assurance-vie. Le nantissement permet d’amener une garantie pour l’obtention d’un crédit immobilier (ou autre), différent de l’hypothèque. Prévu et encadré par l’article 2355 et suivants du Code civil, le nantissement exige un contrat spécifique. Le prêteur obtient alors un droit exclusif sur la valeur de sa créance après rachat de son assurance-vie par l’emprunteur. Une garantie solide et réelle, se substituant à une assurance emprunteur exorbitante, peut vous faire gagner beaucoup d’argent !

Faire valoir vos atouts

Votre âge n’a pas que des inconvénients : sachez le rappeler à votre banquier ! Retraités, vos revenus sont stabilisés et assurés. Contrairement aux actifs du secteur privé, salariés ou indépendants, qui peuvent subir une baisse, voire une perte de salaire ou une diminution de chiffre d’affaires, votre pension est garantie par l’État. 

Lors de son analyse des risques, la banque étudie bien évidemment la situation du demandeur au regard du taux d’endettement maximal fixé à 35 % depuis le 1er janvier 2020. Si tel est le cas, n’hésitez pas à mettre en avant votre faible taux d’endettement. Votre reste à vivre, la somme restant à votre disposition après paiement de toutes vos charges fixes, sera aussi pris en compte. Or, puisque vous n’avez plus d’enfants à charge, ces charges fixes sont inférieures à la plupart des actifs et votre reste à vivre plus élevé à revenus équivalents.

Mieux, après une vie de dur labeur et d’épargne, vous disposez peut-être d’un apport plus ou moins important et/ou de liquidités placées (en assurance-vie par exemple). Peut-être êtes-vous déjà propriétaire d’un ou plusieurs biens immobiliers. Votre profil d’emprunteur ne présente donc que peu de risques pour le prêteur !

Faire jouer la concurrence

On ne le répètera jamais assez, le secteur du crédit, et tout particulièrement du crédit immobilier, est très concurrentiel. Celui-ci est utilisé par les banques comme produit d’appel pour gagner de nouveaux clients. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre différents établissements. Pour plus d’efficacité, faites appel à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel saura mettre ses contacts à profit pour vous proposer l’offre de prêt de la plus compétitive. En outre, La « loi Lagarde » du 1er juillet 2010 donne le libre choix de son assurance à l’emprunteur. Concrètement, vous n’êtes plus obligé d’accepter l’assurance proposée par l’établissement prêteur. Compte tenu du poids de celle-ci dans le coût de votre futur crédit immobilier, vous avez, là aussi, à faire jouer la concurrence !

Le regroupement de crédits

Vous avez encore plusieurs crédits en cours et l’ajout d’une nouvelle mensualité vous ferait dépasser le seuil légal des 35 % ? Pas de panique, grâce à Le Crédit Astucieux, vous n’êtes pas obligé de renoncer à votre projet immobilier. Spécialistes du regroupement de crédits, nous vous proposons d’étudier le remplacement de tous vos crédits (immobilier, auto-moto, personnel et à la consommation) par un unique crédit. Grâce à l’allongement de la durée de remboursement, la mensualité de votre crédit unique est parfois très inférieure à la somme de toutes les mensualités des crédits qu’ils remplacent. Si le coût global de la dette augmente raisonnablement du fait de l’allongement de la durée d’amortissement, la diminution du remboursement mensuel vous redonne une capacité d’emprunt. En outre, la mise en place de ce crédit unique s’accompagne de la mise à disposition d’un supplément de trésorerie. En utilisant cette somme dans le montage financier de votre projet immobilier, vous diminuez d’autant votre besoin de financement.

Vous souhaitez recevoir une proposition de regroupement de crédits ? Il vous suffit pour cela de déposer une demande sur notre plateforme sécurisée. Crédit Astucieux vous garantit une réponse rapide et une solution taillée sur mesure. Nous mettrons en effet tout en œuvre pour vous aider à mener à bien votre projet dans le respect de votre équilibre budgétaire !

C’est ça un crédit astucieux !

Les informations présentées sont à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de CGI Finance de l’utilisation faite de ces informations et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler. De plus les informations communiquées n’ont aucune valeur contractuelle et ne sauraient engager CGI Finance quant à l’acceptation d’un dossier de financement. *Les prix indiqués sont purement à titre indicatif.

Le présent article est rédigé par thomas pour CGI Finance.