Un service proposé par

Comment financer son permis de conduire ? Nos trucs et astuces

Indispensable aussi bien sur le plan personnel que professionnel, le permis de conduire coûte cher ! Il s’agit d’une dépense parfois difficile à budgétiser. Spécialiste du regroupement de crédits, Le Crédit Astucieux vous dit tout du permis de conduire et des moyens pour le financer : des trucs et astuces à connaître avant de pousser la porte de l’auto-école !

Permis de conduire : les modalités actuelles

Le permis de conduire est un droit administratif autorisant la conduite d’une ou plusieurs catégories de véhicules motorisés (cyclomoteur, motocyclette, automobile, camion ou autobus). Il s’obtient après réussite d’un examen de conduite. En France, le permis le plus courant, classé B, permet de conduire un véhicule affecté au transport de personnes ou de marchandises d’un poids total autorisé en charge (PTAC) inférieur ou égal à 3,5 tonnes et comportant au maximum 9 places assises (conducteur compris). Pour se présenter à l’examen de conduite, le candidat doit avoir au préalable obtenu son code, totalisé 20 heures de conduite en auto-école, et avoir 17 ou plus. L’inscription en auto-école pour un apprentissage anticipé de la conduite peut s’effectuer dès 15 ans.

D’une durée de 25 minutes, l’examen pratique du permis de conduire, permet de vérifier les compétences et les aptitudes à la conduite du candidat. L’inspecteur utilise une grille d’évaluation sur 31 points. Pour réussir cet examen, le candidat doit obtenir au moins 20 points et ne commettre aucune faute éliminatoire.

Le + du Crédit Astucieux

: l’inspecteur ne communique plus le résultat de l’examen du permis de conduite à l’issue de l’épreuve. Il vous faudra vous connecter 48 heures plus tard sur le site de la sécurité routière pour connaître et télécharger votre résultat ! Attention, pour cela, vous aurez besoin du numéro de dossier (NEPH) qui se trouve sur votre convocation à l’examen.

Combien coûte le permis de conduire ?

Selon le ministère de l’Intérieur, le coût moyen du code et du permis de conduire s’établit à 1 800 €. Ce coût varie cependant d’un département à l’autre dans une fourchette de 200 €. Ainsi, votre permis de conduire vous coûtera en moyenne 1 468 €* dans le Territoire de Belfort, contre 2 140 €* à Paris. Ce coût moyen vaut pour une obtention du permis de conduire dès la première tentative. Or, selon les chiffres de l’année 2019, moins de 60 % (58,3 %) des candidats obtiennent le précieux sésame du premier coup.

Si la plupart des auto-écoles proposent un forfait code + conduite, il n’est pas inutile de connaître les tarifs et frais en vigueur :

  • Formation au Code de la route : 300 €* ;
  • Inscription à l’épreuve du Code la route : 30 €* ;
  • Heure de conduite : de 43 à 50 €* ;
  • Inscription à l’épreuve pratique du permis de conduire : gratuite.

Les aides au financement du permis de conduire

C’est un fait, le permis de conduire est onéreux. Pour faciliter l’insertion des jeunes dans la société, les pouvoirs publics ont mis en place plusieurs dispositifs visant à faciliter le financement de la dépense :

  • Le permis à 1 € par jour : mis en place par l’État, en partenariat avec les banques et les écoles de conduite, ce dispositif est ouvert aux jeunes de 15 à 25 ans désireux de bénéficier d’une facilité de paiement de leur permis de conduire. La banque prêteuse règle le montant dû à l’auto-école et le jeune bénéficiaire du dispositif rembourse ce prêt à hauteur de 30 € par mois. Le permis à 1 euro par jour permet de débloquer de 600 à 1 200 € pour une première inscription à la formation des permis A et B. 300 € supplémentaires peuvent être ajoutés pour financer la formation complémentaire liée à un échec à l’examen. Lorsque l’emprunteur ne bénéficie pas d’une caution parentale, ou d’un tiers, le cautionnement peut être assuré par l’État.
  • L’aide aux jeunes en contrat d’apprentissage : cette subvention, d’un montant de 500 €, peut être attribuée aux salariés de moins de 18 ans pour la formation au permis B. Pour bénéficier de cette aide, les apprentis doivent déposer leur demande auprès de leur centre de formation d’apprentis (CFA).
  • Le compte personnel de formation : le CPF peut être sollicité pour participer au financement du permis de conduire. Le demandeur doit démontrer que ce dernier lui permettra de concrétiser son projet professionnel ou qu’il sécurisera sa carrière professionnelle.

Le regroupement de crédits : une solution à ne pas négliger

Vous souhaitez financer votre permis de conduire ou celui d’un de vos enfants ? Pensez au regroupement de crédits. Cette solution consiste à mettre en place un prêt calculé pour racheter tous vos crédits en cours (auto, consommation et immobilier) et vous octroyer une somme disponible pour le financement de vos projets. La centralisation de votre dette et l’allongement de sa durée d’amortissement se traduisent par une mensualité unique plus basse que la somme de toutes vos mensualités précédentes. Votre équilibre budgétaire est préservé et vos projets sont financés au prix d’une augmentation du coût total du crédit.

Vous souhaitez en savoir plus sur le regroupement de crédits ? Contactez-nous ! Un expert crédit astucieux étudie votre situation pour vous proposer une solution taillée sur-mesure. La suite ? Nous vous accompagnons à chaque étape de l’opération pour un rachat en toute simplicité de vos crédits actuels et la mise à disposition d’une somme vous permettant de financer votre permis de conduire !

C’est ça un crédit Astucieux !

Les informations présentées sont à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de CGI Finance de l’utilisation faite de ces informations et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler. De plus, les informations communiquées n’ont aucune valeur contractuelle et ne sauraient engager CGI FINANCE quant à l’acceptation d’un dossier de financement. *Les prix communiqués sont purement à titre indicatif.

Le présent article est rédigé par thomas pour CGI Finance.