Un service proposé par

12 astuces pour bien gérer votre budget

Énergie, alimentation et loyers, les prix explosent, mais vos revenus ne suivent pas ! Gérer efficacement votre budget peut vous permettre de faire face au retour de l’inflation. Cette obligation de bonne gestion s’impose à tous, quel que soit le niveau de revenus. Rassurez-vous, cette gestion « en bon père de famille » n’a rien de très compliqué ! Le Crédit Astucieux vous livre 12 astuces pour bien pour préserver votre équilibre budgétaire !

Évitez les cartes de crédit à débit différé

Au moment de choisir votre carte de crédit, vous avez le choix entre le débit immédiat et le débit différé. Regroupant en un seul prélèvement tous les achats effectués avec la carte bancaire, le débit différé est mis en avant par les banques comme un outil de souplesse budgétaire.

Dans les faits, le débit différé occasionne malheureusement des dépenses supérieures en facilitant l’achat impulsif. Il accentue le risque de découvert et diminue la capacité d’épargne. Le titulaire, peu attentif, d’une carte à débit différé aura, au fil des mois, de plus en plus de mal à équilibrer ses dépenses et ses revenus. Préférez les cartes de crédit à débit immédiat à ce moyen de paiement trop risqué.

Celles-ci fonctionnent en temps réel : toute opération effectuée avec ce type de carte est débitée le lendemain (ou le premier jour ouvré suivant l’achat). Les cartes bancaires à débit immédiat offrent une bien meilleure lisibilité de votre situation financière. Vous êtes sujets aux achats compulsifs ? Optez pour une carte à autorisation. Ce type de carte bancaire offre un filet de sécurité important en vérifiant la solvabilité du compte avant d’autoriser le paiement. Elle évite tout dépassement anormal. 

Créez votre tableau de bord budgétaire

Impôts, énergies, assurances, abonnements multimédias, le montant des échéances augmente. Du fait du prélèvement automatique, ces hausses passent bien souvent inaperçues. Ajoutées les unes aux autres, elles impactent pourtant fortement votre équilibre budgétaire. La solution ? Réalisez un tableau de bord synthétique regroupant d’un côté vos revenus, de l’autre toutes vos dépenses fixes. Ce dernier mettra en évidence l’évolution de votre reste à vivre.

C’est ce dernier qui vous permet de financer votre alimentation, votre habillement, vos équipements et vos loisirs. C’est aussi sur ce reste à vivre qu’il vous faudra épargner pour préparer l’avenir. Tenu régulièrement à jour, ce tableau de bord budgétaire doit vous permettre d’identifier les abonnements devenus inutiles ou à mettre en concurrence.

En fin de mois, prenez aussi le temps d’analyser la manière dont vous avez dépensé votre argent. Vous repérerez certainement des dépenses que vous auriez pu éviter ou minimiser. L’identification de ces erreurs de gestion budgétaire doit amener à ne plus les reproduire. Cette remise à plat peut s’avérer très efficace en matière d’économies !

Utilisez les fonctionnalités de votre espace client bancaire

Votre espace client en ligne vous permet de suivre au jour le jour l’évolution de votre compte en banque. Consulté régulièrement, il vous évite d’avoir à tenir vos comptes par vous-même. Très importante, cette consultation régulière, pour ne pas dire quotidienne, vous permet de détecter une opération anormale à corriger sans tarder. La plupart des banques mettent gratuitement à disposition de leurs clients des outils de gestion budgétaire.

Ces derniers permettent de visualiser en un clin d’œil le montant des dépenses et des recettes sur une période donnée ainsi que la trajectoire budgétaire globale. Ils offrent aussi la possibilité de catégoriser automatiquement les dépenses (alimentation, loisirs, énergie, logement…) ou de mettre en place des alertes pour tout dépassement d’un seuil défini de dépenses par catégories.

Téléchargez une application de pilotage budgétaire

Sur votre PC ou sur votre Smartphone, des applications spécialisées vous aident à piloter votre budget. Wallet, My Budget Book, Bankin’ ou 1Money figurent parmi les applications les mieux notées par les utilisateurs. Complémentaires des fonctions proposées par l’espace client de votre banque, ces applications ont l’inconvénient de devenir payantes lorsqu’il s’agit d’avoir accès à leurs fonctionnalités les plus avancées. Conseillée par la Banque de France, l’application PiloteBudget, disponible sur GooglePlay et Appstore, permet de gérer très simplement son reste à vivre. Totalement gratuite et très simple à utiliser, elle ne nécessite pas de liaison avec le ou les comptes en banque de l’utilisateur.

Bon à savoir

Certains outils de gestion mis à disposition par les banques ou certaines applications spécialisées comportent un agrégateur de comptes bancaires. Il permet de réunir les données de tous les comptes de l’utilisateur, quelle que soit la banque de domiciliation, pour une gestion vraiment globale de votre budget.

Regroupez vos prélèvements automatiques

Regroupez les prélèvements automatiques à la même date, de préférence en début de mois. Ce regroupement, au 5 du mois par exemple, simplifiera grandement la gestion de ce poids budgétaire. La modification des dates de prélèvement est généralement proposée par la plupart des sociétés. C’est le cas des fournisseurs d’énergie et des opérateurs Internet et de téléphonie qui proposent de le faire depuis votre espace abonné. À défaut de pouvoir procéder à cette opération, utilisez un calendrier pour anticiper l’arrivée de vos factures et pouvoir les payer immédiatement.

Reporter leur paiement, c’est prendre le risque de voir les montants dus s’accumuler ou de s’exposer à une surfacturation en cas de dépassement de la date butoir. Attention aux échéances non mensualisées : Certaines taxes (Taxe Foncière, Taxe d’habitation, Contribution Foncière des Entreprises), cotisations d’assurance ou factures (l’eau par exemple) peuvent faire l’objet d’un paiement annuel ou semestriel. Planifiez scrupuleusement ces échéances pour ne pas les oublier et les budgétiser.

Pour ce faire, divisez par 12 (ou 6 selon le cas) le montant de ces échéances pour obtenir la somme à mettre de côté chaque mois pour pouvoir assurer leur paiement le moment venu.

Pratiquez le 50-20-30

Une méthode de répartition des dépenses permet d’équilibrer votre budget et de faciliter l’épargne. Cette méthode, dite du 50-20-30, consiste à répartir vos revenus en 3 catégories et un ratio à ne pas dépasser : 

  • 50 % de vos revenus consacrés à vos dépenses fixes (impôts, loyer, remboursement de crédits, assurances, alimentation, multimédias et mobilité) ;
  • 20 % de vos revenus consacrés à votre épargne ;
  • 30 % de vos revenus consacrés aux plaisirs de la vie (sorties, restaurants, loisirs, sports, vacances et shopping).

Facile à mettre en place et reconnue dans le monde entier pour son efficacité, cette méthode doit aboutir à la mise en place d’une épargne systématique par versement régulier.

Évaluez vos besoins hebdomadaires

Vous faites le plein de votre voiture et vos courses une fois par semaine. Évaluez vos besoins de manière réaliste. S’agissant de vos courses, faites une liste des articles nécessaires et, en magasin, ne vous écartez pas de celle-ci. La commande en ligne et le retrait en drive s’avèrent une excellente solution pour ne pas succomber à la tentation des rayons ! Connecté sur la plateforme de votre supermarché préféré, vous commandez vos produits et vous voyez le prix de votre panier augmenter au fur et à mesure.

Vous ajustez à tout moment son contenu pour ne pas dépasser l’enveloppe allouée à ce poste budgétaire. Sur le plan alimentaire, la planification des menus de la semaine vous permet, en outre, d’identifier très précisément vos besoins et facilite la rédaction de votre liste. Vous êtes certains de ne manquer de rien et de dépenser juste ce qu’il vous faut : ni plus ni moins !

Budgétisez vos grosses dépenses

Une dépense importante ne s’improvise pas ! Attention à l’achat impulsif ! Il peut déstabiliser votre budget durablement. En budgétisant vos grosses dépenses, par l’épargne ou le crédit, vous concrétisez vos envies ou projets et vos réelles capacités budgétaires. Vous avez prévu de partir en vacances ? Prenez le temps de préparer ce moment de détente en budgétisant toutes les dépenses induites. Assuré de pouvoir payer le voyage, l’hébergement, les repas, les visites, les sorties et tous les petits extras, vous savourerez d’autant mieux cette période de repos et d’évasion ! Difficile en effet de profiter pleinement de vos vacances lorsqu’elles impliquent un retour financièrement difficile.

Prévoir l’avenir

Achat de votre résidence principale, études de vos enfants ou retraite, les grandes étapes de la vie se préparent. Pensez à consacrer une partie de votre épargne à leur financement. Livrets d’épargne garantis par l’État (Livrets A, Livrets Bleus, Livret de Développement Durable et Solidaire et Livrets d’Épargne Populaire), les plans d’épargne (plan épargne logement, plan d’épargne retraite populaire, compte d’épargne ou livret d’épargne bancaire et compte à terme) vous aident à constituer l’épargne de prévoyance indispensable à une vie vraiment sereine ! S’il peut être utile de vous tourner vers des placements sur le marché action, plus rémunérateurs, car plus risqués, ne négligez pas la qualité de l’accompagnement nécessaire. Ne vous improvisez pas traders ! Commencez par consulter votre conseiller bancaire : il saura vous proposer des solutions adaptées à vos objectifs.

Savoir demander de l’aide

Vous avez des difficultés à gérer votre budget ? Des associations comme « Famille Rurale » ou « SOS Familles Emmaüs » peuvent vous aider à mettre en place les bonnes pratiques, voire matériellement pour faire face aux conséquences d’un découvert. Il est particulièrement important de ne pas laisser vos difficultés dégénérer en situation de surendettement. N’ignorez jamais les signaux d’alarmes d’une situation qui s’aggrave : découverts de plus en plus importants, appels de votre conseiller bancaire ou chèques rejetés.

Si malheureusement, votre situation a déjà dégénéré, rapprochez-vous du Point Conseil Budget (PCB) le plus proche de chez vous. Il en existe près de 500 en France. Votre Comité Communal d’Action Sociale (CCAS) saura vous communiquer les coordonnées du Point Conseil Budget compétent. Vous y trouverez écoute et information. Un accompagnement personnalisé pourra être mis en place pour vous aider à rétablir votre équilibre budgétaire et à le conserver.

Apprenez à gérer votre budget

Vous êtes hermétique aux chiffres et à la comptabilité ? Pas de panique, il n’existe pas de cas désespéré ! Des cabinets spécialisés proposent des stages en présentiel ou des ateliers en ligne pour apprendre à bien gérer votre budget. La formation au suivi d’un budget familial s’appuie sur des cas très pratiques à la portée de tous. L’Institut National de la Consommation et la Direction EDUCFI de la Banque de France vous proposent un tuto intitulé Comment gérer efficacement son budget ? De nombreuses autres vidéos en ligne, émanant d’instituts divers ou de particuliers désireux de partager leur expérience sont disponibles sur YouTube. N’hésitez pas à les consulter et à reprendre les astuces qui vous correspondent le mieux pour enfin réussir à bien gérer votre budget personnel.

Regroupez vos crédits

Immobilier, auto-moto, personnel ou à la consommation, vous avez plusieurs crédits en cours. L’addition de chacune des mensualités, faite d’intérêts et de remboursement du capital, pèse sur votre budget. Le regroupement de crédits facilite considérablement la gestion de votre dette et, grâce à l’allongement de la durée d’amortissement, diminue son poids mensuel. 

Spécialiste de ce type d’opération, Le Crédit Astucieux débloque un montant permettant le rachat de tous vos crédits et l’octroi d’un supplément de trésorerie disponible pour tous vos projets. Si l’opération se traduit par un léger surcoût de la dette du fait de l’allongement de la durée de son amortissement, ce dernier permet aussi de disposer d’une mensualité unique moins élevée que la somme de toutes les mensualités remplacées : votre reste à vivre augmente ! De fait, certaines opérations de regroupement de crédits permettent de diminuer jusqu’à 60 % le poids du remboursement mensuel de la dette. Ce potentiel de baisse spectaculaire mérite une étude personnalisée.

Vous souhaitez un complément d’information ? Déposer une demande de regroupement de crédits ? Contactez sans tarder Le Crédit Astucieux. Un de nos experts répond à toutes vos questions. Votre demande de regroupement peut être intégralement transmise en ligne. Elle donne toujours lieu à une analyse précise de votre situation personnelle. Soucieux de respecter au mieux votre équilibre budgétaire, nous élaborons pour vous une solution de regroupement de crédits taillée sur mesure. Une opération simple et très efficace de bonne gestion budgétaire.

C’est ça aussi Le Crédit Astucieux !

Les informations présentées sont à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de CGI Finance de l’utilisation faite de ces informations et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler. De plus les informations communiquées n’ont aucune valeur contractuelle et ne sauraient engager CGI Finance quant à l’acceptation d’un dossier de financement. *Les prix indiqués sont purement à titre indicatif.

Le présent article est rédigé par thomas pour CGI Finance.