Un service proposé par

Aide à l’achat d’un vélo électrique : quelles solutions existent ?

Vous souhaitez acquérir un vélo électrique ? Bonne nouvelle pour vous : il existe différentes aides pour financer votre projet de cycle. Cette mobilité douce est largement plébiscitée pour son faible impact écologique. Ces achats de vélos sont soutenus par l’État et les collectivités locales. Voici un panorama des subventions à connaître.

Le vélo par assistance électrique : définition

Le vélo électrique est un cycle disposant d’un système de motorisation pour accompagner le pédalage. On emploie le terme de vélo à assistance électrique pour le distinguer des autres 2 roues motorisés.

La différence tient à la possibilité d’utiliser le VAE comme un vélo classique, contrairement à une moto, dont le moteur doit être démarré d’emblée pour fonctionner. Le vélo électrique est, en premier lieu, activé par la force physique humaine. Son moteur doit se stopper automatiquement à l’arrêt.
Ces critères techniques entrent dans les conditions pour prétendre à une aide à l’achat du vélo électrique. Ils ont donc toute leur importance.

Quelles aides pour un vélo électrique ?

Ce cycle de dernière génération a fait une entrée remarquée sur le marché français. D’après l’Union Sport & Cycle, 600 000 vélos électriques ont été vendus en 2021 : une augmentation de 29 % par rapport à l’année précédente.

Pourtant, l’équipement est encore coûteux par rapport à un biclou classique : comptez en moyenne 2 000 €* pour acquérir un VAE. Mais, la politique en faveur de la transition écologique a rendu possible le déploiement d’aides à l’achat du vélo électrique. Différentes subventions sont possibles.

Les aides de l’État pour acheter son vélo électrique

Le bonus vélo est l’aide « phare » de l’État. Ce dispositif, victime de son succès, est reconduit chaque année depuis 2017. Il s’agit d’une subvention équivalant à 10 % du prix du vélo, dans la limite de 200 €*. Les bénéficiaires doivent : 

  • Être majeurs ;
  • Résider en France ;
  • Justifier d’un revenu fiscal individuel inférieur ou égal à 13 489 €.

De plus, cette aide est possible uniquement en cas d’accord initial pour une subvention des collectivités territoriales. Il s’agit d’un complément d’aide.

Depuis 2021, ce bonus est étendu au vélo cargo. Le montant de la subvention est supérieur à celui du vélo électrique standard : 40 % du prix d’achat, dans la limite de 1 000 €*. En revanche, les conditions pour en bénéficier sont similaires.

Les critères techniques entrent également en compte pour l’aide à l’achat de votre vélo électrique. Votre cycle doit :

  • Être neuf ;
  • Disposer d’une batterie sans plomb ;
  • Être doté d’un moteur d’une puissance maximale de 0,25 kW.

L’aide est accordée une seule fois. Par ailleurs, vous devez conserver votre cycle durant au moins un an.

Saviez-vous que le vélo électrique entrait dans le cadre de la prime à la conversion ? En cas de mise à la casse de votre ancien véhicule, vous pouvez prétendre à une aide pour financer partiellement votre VAE.
Cette disposition est entrée en vigueur le 26 juillet 2021. L’aide est très intéressante : participation de 40 % sur le montant de l’achat, dans la limite de 1 500 €*.

Les aides vélo électrique par les Collectivités locales

Les grandes métropoles françaises ont été les premières à proposer une aide à l’achat d’un vélo électrique. Faisant face à de nombreuses difficultés de trafic, elles sont en recherche constante d’alternatives pour baisser le flux de véhicules en centre-ville, comme en périphérie.
De façon générale, le montant des aides varie entre 100 € et 600 €*. Les dispositifs financiers sont fixés annuellement. Il est donc important de se renseigner avant votre achat.

L’aide de l’employeur pour amortir son achat de VAE

Depuis 2020, les employeurs ont la possibilité de participer aux frais de transport entre le lieu de travail et le domicile des salariés utilisant une mobilité douce. Le vélo électrique entre dans cette catégorie. Le montant maximum du forfait mobilité durable est de 500 €*.

Comment obtenir la prime pour un vélo électrique ?

En premier lieu, rapprochez-vous de vos collectivités locales : 

  • Mairie ;
  • Métropole ;
  • Communauté de communes ;
  • Département ;
  • Région.

Ce sont les premiers interlocuteurs pour demander une aide à l’achat de votre vélo électrique. 

Les aides de l’État peuvent être demandées directement en ligne. Il est possible de réaliser conjointement les dossiers pour : 

  • Le bonus vélo ;
  • La prime à la conversion.

En tout état de cause, votre dossier doit être déposé au maximum 6 mois après la date d’acquisition de votre vélo.

Comment financer son vélo électrique grâce au groupement de crédits ?

Le regroupement de crédits : une réelle possibilité pour financer votre vélo électrique ? Eh bien oui. Finalement, les aides à l’achat d’un VAE sont très dépendantes de :

  • Votre lieu d’habitation ;
  • Vos revenus.

Comment financer votre projet si vous habitez à la campagne ? Comment acheter votre vélo électrique tout en conservant un budget mensuel équilibré ? Et si, dans votre famille, ce n’est pas l’acquisition d’un seul vélo, mais de 2 vélos qu’il faut envisager afin de vous rendre au travail. Si les aides à l’achat ne suffisent pas à compenser votre investissement, alors le regroupement de crédits est à envisager. 

Le regroupement de crédit est une solution de financement qui vous permet de regrouper tous vos crédits en un seul. Il vous permet d’obtenir de nouvelles conditions de financement. Vos remboursements sont étalés et vos mensualités maîtrisées. Avec notre solution, financer l’achat de vélos électriques pour la famille devient possible. De quoi vous équiper de façon durable, sans vous ruiner. 

C’est ça, un crédit astucieux !

Les informations présentées le sont à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de CGI Finance de l’utilisation faite de ces informations et de tout préjudice direct ou indirect pouvant en découler. De plus, les informations communiquées n’ont aucune valeur contractuelle et ne sauraient engager CGI Finance quant à l’acceptation d’un dossier de financement. *Les prix indiqués le sont à titre purement indicatif.

Le présent article est rédigé par thomas pour CGI Finance.